•  Plusieurs types de lavoir existent

    Ils sont de quatre types

    Les lavoirs en bord d'étang ou de rivière sont les plus simples.

    Parfois ils ont une planche à crémaillère: Planche à laver fixée sur une structure métallique reliée à des crémaillères qui permettaient d’abaisser ou de remonter la planche en fonction du niveau du cours d’eau.

    Les lavoirs couverts par un simple toit supporté par des piliers

    et le bassin au centre rectangulaire, circulaire, hémicirculaire ovale...

    Les lavoirs à impluvium,

    le bassin est au centre et alimenté en eau de pluie par un toit incliné vers l'intérieur.

    Les lavoirs tunnels, se présentent sous la forme d’un tunnel demi cylindrique entièrement en pierres appareillées, profitant d'un talus ou d'une falaise,

    ils sont enterrés et voûtés soit en anse de panier, soit en berceau.

    Lavoir à chevaux



    Le lavoir à chevaux est un point d'eau dont le fond est pavé comme en témoignent les deux extrémités du lavoir, les chevaux pénétraient entièrement dans l'eau afin de se rafraîchir et de se débarrasser des parasites après leur labeur.





    Lavoir à légumes

    Le lavoir à légumes peu profond, servait autrefois à laver les poireaux,

    spécialité des maraîchers de Mézières.





    Lavoir à laver

    Une pierre à laver est une pierre plate généralement en grès,

    ce sont des emplacements aménagés en bord de rivière pour battre le linge qu'utilisent les lavandières. 





    Bateau lavoir

    Equipement public flottant.

    Il en reste en Mayenne dont le Saint Julien a été transformé en musée qui retrace la vie des lavandières alors répandue dans les villes fluviales.



    Mairie lavoir

    Des "Mairie lavoir" furent construites au début du XIXème siècle

    et sont classées aujourd'hui monument historique. 

    Mont-devant-Sassey (55), Bouligney (70)...





    Lavoir à plots

    Le lavoir est un simple bassin rectangulaire entouré de plots surélevés.

    Ces plots permettaient de frotter le linge sur une tablette en ardoise,

    tout en restant debout.





    Lavoir à double côtés

    C'est un lavoir sans charpente où les deux bords sont parallèles.
    Un côté suit le bord de la rivière, l'autre se trouve sur le ruisseau

    où l'on peut régler le débit de l'eau du ruisseau.

     

    Ces articles ont été trouvés sur le site ici


    votre commentaire