• T

      

  • 8 Lavoir de Taingy

     


    votre commentaire
  • 7 Tormancy

     

     


    votre commentaire
  • 6 lavoir de Trichey

    Le lavoir à été restauré et couvert en 1978.

     

     


    votre commentaire
  • 5 Les deux lavoirs de Tonnerre 

    Lavoir 1 

    La Fosse Dionne

    Source pérenne donc le débit moyen est de 200 litres par seconde,

    sans doute le premier point d'eau de la cité,

    un escalier dont on a retrouvé la trace au XVI ème siècle,

    reliait le site au castrum gallo-romain situé sur le piton rocheux,

    au-delà de l'église Saint Pierre.

    Longtemps considérée comme d'origine magique

    et de ce fait sujette à de multiples légendes,

    cette "source divine" (Divona, divinité celte des eaux d'où Dionne),

    s'avère l'une des plus difficiles à explorer en France

    en raison des nombreuses étroitures du conduit,

    de sa profondeur et de multiples variations d'altitude

    qui imposent beaucoup de paliers de décompression.

    L'eau est issue d'un impluvium de 43 Km au sud de la ville,

    stockée dans de multiples failles du plateau calcaire que constitue

    le Tonnerrois ce qui explique son débit continu.

    On a donc affaire à une exurgence d'eaux météoriques

    et non à quelque résurgence de rivières lointaines ou souterraines.

    Quant au lavoir, il date en son état actuel de 1731

    (réparation de l'enceinte intérieure)

    et surtout de 1758 (enceinte extérieure, cheminées, toiture).

    Peut-être s'est-on inspiré du lavoir de Brienon.

      

    Lavoir 2

     

     

     


    votre commentaire
  • 4 Lavoir de Tharoiseau

     


    votre commentaire